Stéphanie Roux

Psychopraticienne et Thérapeute en thérapie cognitive- comportementale
Sur Baratier, en Visio ou à domicile
Enfants, Adolescents, Adultes, Couples.
Psy-libre

La thérapie: la clef de votre bien être

La thérapie: la clef de votre bien être

Mon accompagnement pour:

  • Reprendre confiance en vous
  • Soulager l’anxiété, l’angoisse et le stress
  • Traverser les épreuves de la vie ( deuil, séparation, burnout)
  • Un couple serein et confiant
  • L’épanouissement personnel de l’enfant
  • Trouver un sens à la vie

Stéphanie Roux - Psychopraticienne

En « regardant à l’intérieur » de soi avec une attention portée aux sensations, aux états et aux pensées, il est possible d’acquérir une connaissance ce soi et de mieux comprendre ses relations aux autres.

Domaines d'expertise

Mes valeurs

Stéphanie Roux

Une relation de confiance

L’instauration d’une relation de confiance avec le thérapeute est nécessaire afin que vous puissiez ouvrir les portes de vos pensées, de vos inquiétudes et de vos difficultés. Cela nécessite du temps afin que la thérapie puisse être pertinente.

Stéphanie Roux

Une communication saine

Enrichie des différentes expériences professionnelles que je mettrai à votre disposition, nous établirons, en toute confiance, les bases d’une communication saine et bénéfique.

Stéphanie Roux

Une écoute attentive

Ma première mission, au-delà d’une écoute attentive, est d’offrir un espace, neutre où il est possible de s’exprimer : la thérapie anaytique peut être la solution idéale.

« La plus grande découverte de notre génération a été de s’apercevoir qu’un homme peut changer sa vie en modifiant sa façon de penser. »

William James (psychologue-philosophe américain 1842-1910)

Mes réponses à vos questions

Mes réponses à vos questions

Premier entretien : établir le cadre de la psychothérapie (durée 1h15-1h30).
Le premier entretien vous permet d’exprimer votre besoin ou votre mal-être et ce qui vous a poussé à consulter. Nous allons faire connaissance par le biais de l’anamnèse : votre « biographie ». Le but est de recueillir un ensemble d’informations touchant à votre situation familiale, conjugale, professionnelle (ou scolaire dans le cas d’enfant), aux loisirs, aux antécédents médicaux et personnels. Le tout étant de se donner un aperçu de votre situation passée mais aussi actuelle pour mettre en lien le vécu avec la problématique amenée.
Ensemble nous définissons le cadre et les modalités du travail psychothérapeutique à effectuer, ainsi que le rythme des séances. Si je ne suis pas en mesure de vous aider, je vous orienterai vers le thérapeute adéquat.

Mon approche est une écoute active et bienveillante de vos besoins et de vos problématiques, sans jugement. Au sein du cabinet, l’alliance thérapeutique vous permettra d’enclencher par votre mobilisation, un processus de changement. Je vous accompagnerai par une thérapie intégrative la plupart du temps via l’alliance de plusieurs techniques, telles que l’analyse, les thérapies cognitivo-comportementales …(durée de la séance 45 min)

Mieux se connaître c’est le chemin du Mieux-être !

La construction psychique s’est effectuée pendant des années, en engendrant tous ces nœuds qui oppressent l’individu et l’empêchent d’être pleinement lui-même aujourd’hui. Défaire ces nœuds inconscients peut prendre un certain temps … C’est un processus de conscientisation, qui demande patience et chacun avance à son rythme. Le changement ne s’opère pas en deux séances mais rien ne sert de consulter pendant plusieurs années.

Cela dépendra de votre volonté, de votre sérieux et de la qualité de notre relation.

Les usages virtuels ont évolués. La téléconsultation permet un gain de temps, évite de prendre la voiture… La visio simplifie l’accès à la consultation pour ceux qui ne peuvent se déplacer (handicap, santé…), pour ceux qui ont de fortes contraintes professionnelles ou familiales… L’alliance thérapeutique s’établit de la même façon que ce soit en visio ou en présentiel.  C’est vous qui choisissez votre mode de consultation!

La certification obtenue pour être psychopraticienne ou praticienne en psychothérapie à l’EFPP est basée sur l’apprentissage de la théorie en métapsychologie (théories Freudienne, lacanienne, Kleinienne…) et sur la psychopathologie de l’enfant et de l’adulte. L’ école nous forme à la pratique des différentes formes de psychothérapies de sorte de répondre aux problématiques des patients, elle nous apprend comment la personnalité de chacun se structure et ce qui la détermine. Par l’écoute bienveillante du patient, la psychopraticienne accompagne le patient vers un mieux-être. En libérant la parole du patient, en établissant une alliance thérapeutique, en faisant des associations d’idées, la psychopraticienne permet au patient d’avancer vers son épanouissement en se libérant en autre de schémas ancrés en lui. Le patient devient plus libre.

Être allongé et ne pas voir le thérapeute fait bouger le psychisme. Les neurosciences nous ont confortés dans l’idée que cette position favorise les associations libres. L’accès à la régression, aux souvenirs soigneusement enfouis, aux élucubrations inavouables est facilité. Il devient possible d’accéder à une autre dimension de soi-même et d’évoquer tout ce qui peut faire honte : les sentiments, les émotions, la sexualité… Suivant la thérapie envisagée la position allongée sera favorable à la position assisse mais elle peut se mettre en place avec le temps.